Le yoga, pourtant découvert depuis des siècles, connait aujourd’hui un succès sans précédent. Si beaucoup de personnes ont suffisamment de temps pour se rendre à une salle avec des cours dédiés à cette activité, d’autres n’ont pas le même privilège. Voilà pourquoi suivre une formation en ligne est une alternative intéressante. Vous n’aurez donc aucun mal à trouver des vidéos qui vous guideront pas à pas sur votre nouveau chemin de développement physique et spirituel. Dans cet article, vous trouverez les principes de base pour commencer le yoga et pour pouvoir mieux suivre les cours disponibles sur Internet.

Histoire et bienfaits du yoga

Issu d’une tradition indienne, le yoga est beaucoup plus qu’une activité physique. Il s’agit d’une philosophie de vie qui va vous embarquer vers un état de bien-être que vous n’avez jamais expérimenté auparavant. Si cette discipline est aussi prisée, c’est parce qu’elle s’intéresse à de nombreux paramètres qui conduisent vers une meilleure maîtrise de ses émotions. Grâce à un programme yoga, vous allez pratiquer la méditation, la relaxation mais aussi des exercices sportifs d’intensité plus ou moins élevée selon votre niveau actuel.

L’objectif est d’atteindre un équilibre intérieur et libérateur. Avant d’entamer vos cours de yoga en ligne, nous vous recommandons de lire « Les yogas-sûtras » de Patanjali : un livre qui explique dans un langage simple et précis comment le yoga peut transformer votre fonctionnement mental et votre capital émotionnel au fur et à mesure du temps.

Comme vous le voyez, le yoga permet d’accéder à un état de sérénité et de bien-être qui vous ouvrira les portes d’une nouvelle vie. Ainsi, ses bienfaits sont si nombreux qu’on aurait du mal à les classer dans une liste exhaustive. De manière générale, cette discipline est votre allié santé numéro 1. Les exercices effectués permettent une bonne gestion de toutes parties de votre corps, ce qui n’est pas sans améliorer le fonctionnement de vos organes vitaux, de vos muscles et de votre colonne vertébrale.

Les effets psychologiques sont tout aussi nombreux convergeant tous vers une meilleure connaissance de soi. Vous allez apprendre à vous détacher des éléments extérieurs et à ne pas faire en sorte qu’ils ébranlent votre bien-être. Grâce à ce lâcher prise, vous allez paradoxalement acquérir un plus grand contrôle sur ce qui vous entoure et vous votre manière de réagir à ces stimulus.

Cliquez ici pour plus d’infos !

Débuter dans le yoga : les connaissances initiales

En regardant les vidéos yoga mises en ligne sur les réseaux sociaux, on peut vite penser que le seul moyen de pratiquer cette activité, c’est de suivre les mouvements des coachs. Le plus souvent, on tombe sur des postures qui illustrent la discipline telle qu’elle figure dans l’imaginaire collectif. Ainsi, autant le savoir tout suite : si vous pensez pouvoir réaliser un « Headstand » dès les premiers jours, vous êtes bien loin de la réalité. Vous n’y parviendrez peut-être pas non plus au bout de quelques semaines. Ces postures complexes nécessitent du temps, un entrainement rigoureux et beaucoup de patience. Voilà pourquoi si vous attaquez le yoga à travers cet angle, vous risquez de vous décourager rapidement.

L’idéal est de commencer avec des exercices faciles à réaliser. Tapez, par exemple, sur la section de recherche sur YouTube : « exercice yoga débutant ». Vous aurez alors un grand nombre de vidéo destinées aux novices. Les postures sont accessibles à tous quelque soit votre niveau de souplesse et votre physiologie. Nous pouvons citer la posture de l’enfant qui consiste à se mettre assis sur les genoux en allongeant ses bras en direction de la tête.

En tant que débutant, vous pouvez vous poser la question suivante : De quel matériel et équipements ai-je besoin pour commencer ? En réalité, le yoga fait partie de ces pratiques qui ne nécessite pas beaucoup d’outils. D’abord, vous pouvez acheter un tapis adapté : antidérapant et fabriqué dans une matière agréable au toucher. Nous vous recommandons alors le PVC ou encore le caoutchouc biologique. Ensuite, vous pouvez également envisager des briques pour vous aider à progresser plus rapidement ainsi que des sangles. Mais une chose est sûre : vous pouvez tout à fait débuter sans matériel. Il vous suffit pour cela de visionner les vidéos adéquates.

Yoga et souplesse : deux éléments indissociables

Avec la motivation des débuts, on est tenté de suivre un yoga live. Savoir qu’on assiste à un cours en direct et que d’autres personnes dispersées dans les 4 coins du monde font la même chose que vous peut vous donner des ailes. Cependant, il vaut mieux commencer avec une formation enregistrée. Cela vous permettra d’aller à votre propre rythme et de vous arrêter pour corriger une posture pour être sûr de la maîtriser. Sachez que le yoga est un exercice de souplesse et qu’avoir un contrôle total sur votre corps nécessite du temps. Pensez à la première fois où vous avez essayé, étant enfant, de faire une roulade. Les débuts étaient surement trébuchants, mais vous en avez fait, au cours du temps, un réflexe.

Pour gagner en souplesse, vous devez apprendre à relâcher vos muscles. Les exercices d’étirement sont la meilleure manière d’y parvenir. Ils ne vous demandent pas beaucoup de concentration et vous aident à détendre toutes les parties de votre corps en quelques mouvements. Vous pouvez commencer par prendre appui sur le mur ou sur le sol jusqu’à pouvoir vous étirer de manière autonome.

Il y a une règle fondamentale à suivre si vous voulez obtenir de bons résultats sans risquer les blessures et les déchirures musculaires : ne pas se forcer. Essayez d’aller un tout petit peu plus loin à chaque séance d’entraînement. Au fil des jours, vous allez acquérir une souplesse qui vous permettra de faire un grand écart sans aucune sensation de brulure au niveau de votre entre-jambe ou de vos cuisses.

Le moment idéal pour faire du yoga

Des séances de yoga live stream sont diffusées à tout moment de la journée. Il convient alors de s’interroger sur le moment idéal pour pratiquer cette discipline et en tirer le meilleur profit pour votre corps et votre mental. Mais, en réalité, rien ne permet de conclure que le yoga matinal est plus bénéfique que le yoga nocturne. A vous de choisir l’heure qui vous convient en fonction de vos besoins.

Commençons par les séances matinales. C’est, sans aucun doute, une bonne manière d’attaquer votre journée. Les muscles et les articulations sont raides à cause de votre longue nuit de sommeil. En appliquant les exercices adéquats, vous allez pouvoir rapidement vous détendre et préparer votre corps à entrer dans une phase plus dynamique. Si vous faites partie de ces personnes qui ont du mal à faire du sport le matin, le yoga saura répondre à vos attentes.

Le soir est également un moment propice à ce type de pratique. Après une journée éprouvante tant sur le plan physique qu’émotionnel, vous allez pouvoir revenir au calme : une condition essentielle pour avoir un sommeil réparateur. Une séance de yoga est une excellente initiative pour se débarrasser des énergies négatives et des tensions accumulées. Notez que les exercices recommandés le soir diffèrent de ceux recommandés pour votre séance matinale, l’objectif de l’un et de l’autre n’étant pas le même.

Des formations en direct pendant la pleine ou à l’aube vous permettent également de découvrir une autre approche du yoga. Vous allez connaître une osmose optimale avec la nature avec des répercussions innombrables sur votre corps et votre esprit.

Les types de yogas les plus répandus

Vous avez surement entendu parler de plusieurs variantes de yogas. En voici les plus connues et appréciées à travers le monde :

  • Le Hata yoga : Discipline douce et accessible, le Hata yoga est parfait pour les débutants. Il combine des exercices de relaxation et de respiration toutes simples. Il évacue ainsi le stress et offre de meilleures aptitudes pour la concentration.
  • Le Ashtanga yoga : Il se distingue par des postures faciles à réaliser et propices à la relaxation. Ce type de yoga est plus dynamique que le premier permettant d’évacuer les tensions et de gagner en souplesse.
  • Le Vinyasa yoga : Avec ses positions variées, le Vinyasa yoga aide à affiner la silhouette et à perdre les kilos superflus sans trop d’efforts. Vous aurez alors un souffle plus prolongé vous permettant d’améliorer votre endurance et la maitrise de votre corps.
  • Le Bikram yoga : Il s’agit là d’un yoga assez particulier qui ne peut être pratiqué que dans une salle où la chaleur est supérieure à 40 °C. Vous éliminez ainsi les toxines accumulées tout en renforçant vos défenses immunitaires.