Le cannabis doit sa mauvaise réputation aux films sur la drogue et aux médias sur ses effets en tant que stupéfiant. Bien qu’il s’agisse d’un aspect de cette plante, il n’en est pas moins qu’une autre facette à étudier concerne le cannabis médical. En effet, sous certaines conditions, en Suisse, le cannabis n’est pas un stupéfiant, il est qualifié de cannabis légal ou CBD légal.

La différence entre le cannabis légal et le stupéfiant

Le cannabis contient plusieurs substances chimiques qui sont regroupées sous le terme cannabinoïde. . Les plus importants cannabinoïdes connus sont le Tétrahydrocannabinol (THC) et le cannabidiol (CBD). Ces cannabinoïdes activent certains récepteurs dans le corps humain et provoque certaines réactions. Ainsi, le THC produit des effets psychoactifs qui affectent le rythme cérébral et le psychisme, c’est pour cette raison que la loi est si dure avec cette substance. En conséquence de quoi si la concentration de THC dans une plante ou un composé est supérieure à 1%, il est considéré comme stupéfiant. Dans le cas contraire, on parle de cannabis légal nommé CBD légal en référence à l’autre cannabinoïde du cannabis. Si vous êtes intéressé sur le CBD en Suisse, cliquez ici pour en savoir plus.

Le cannabis en milieu médical

Si l’on parle du cannabis en tant que stupéfiant, bien qu’il soit interdit par la loi, il peut tout de même être admis pour le traitement médical, sous certaines conditions. L’une d’entre elles concerne la teneur en substance active qui doit répondre à un standard dicté par la loi. Par ailleurs, le médicament qui contient le cannabis doit faire l’objet d’une préparation magistrale. Cela veut dire qu’un tel médicament ne doit pas être disponible à l’achat, mais que le pharmacien doit en faire la préparation médicamenteuse, suite à la présentation de l’ordonnance du médecin. L’utilisation du CBD légal, quant à lui, dispose d’une plus grande liberté. En effet, vous pouvez acheter du CBD sous plusieurs formes de médicaments, tant que leurs taux de THC ne dépassent pas le niveau légal accepté.

Le traitement par le cannabis médical

En ce qui concerne les prescriptions contenant du cannabis, ils servent pour le traitement des douleurs chroniques, dont les douleurs causées par un cancer ou une névrose. Il intervient également en réponse aux effets des maladies neurologiques et aux troubles musculaires comme la crampe ou la spasticité. Le CBD légal couvre, quant à lui, un plus large spectre. On l’utilise en antidouleur, en anti-inflammatoire et pour contrer la nausée. Il peut également traiter l’anxiété, les crises d’angoisse et certains troubles du mental. Le CBD permet également de soulager certains maux comme l’arthrose rhumatoïde, l’épilepsie ou les maladies cardiovasculaires.

Zoom sur l’huile de CBD : fonctionnement et vertushuile de CBD 

Plusieurs études dans le monde ont montré l’efficacité et les avantages pour la santé du cannabidiol (CBD) dans le traitement et la gestion de nombreux problèmes de santé. Bien que les gens utilisent le CBD depuis des milliers d’années, celui-ci a gagné de plus en plus en popularité au fil des ans. Les entreprises, à leur tour, ont créé différentes huiles et produits à base de CBD, y compris des capsules, des topiques, des teintures, des comestibles et plus encore pour aider à répondre à la demande plus élevée.

Poursuivez votre lecture pour apprendre comment fonctionne le CBD et certains de ses avantages pour la santé.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD est l’abréviation de cannabidiol et c’est l’un des nombreux composés du cannabis, la plante naturelle d’où proviennent le chanvre et la marijuana. C’est une substance naturelle et différente du tétrahydrocannabinol, connu sous le nom de THC, le CBD ne vous fait pas sentir « high », mais produit plutôt des changements dans le corps qui peuvent avoir de nombreux avantages médicaux. Pour cette raison, le CBD est souvent considéré comme une option naturelle pour de nombreux problèmes de santé.

Comment le CBD fonctionne dans notre corps ?

Le CBD agit en agissant sur le système endocannabinoïde (ECS), qui est connu pour être un système complexe de récepteurs permettant de maintenir une bonne santé et de soutenir notre corps contre les intrus extérieurs. L’ECS est composé d’endocannabinoïdes, de récepteurs cellulaires CB1 et CB2 pour les cannabinoïdes, et d’enzymes qui décomposent les cannabinoïdes. Les CB1 sont très concentrés dans le cerveau et le système nerveux et les CB2 sont situés dans les tissus et le système immunitaire de tout notre corps.

Mais quel est le rapport entre toute cette science du corps et le CBD ? Eh bien, les récepteurs ECS peuvent répondre à la fois aux cannabinoïdes produits dans le corps et également aux cannabinoïdes externes, connus sous le nom de phytocannabinoïdes. Le CBD est un type de phytocannabinoïdes, donc lorsque le CBD interagit avec ces récepteurs, il aide à stimuler le système ECS, en le régulant et en réduisant les symptômes de plusieurs problèmes de santé.

1. L’huile de CBD peut réduire l’anxiété

L’anxiété et la dépression sont des troubles de santé mentale courants qui peuvent avoir un impact sur nos vies. Ils sont généralement traités par une thérapie et des médicaments pharmaceutiques, qui peuvent malheureusement provoquer plusieurs effets secondaires. En tant que traitement alternatif, les gens ont essayé les produits CBD pour contrôler les symptômes de l’anxiété.

Le CBD peut aider les gens à se sentir plus détendus, ce qui les aide également à dormir. Il peut également modifier la façon dont les récepteurs de votre cerveau répondent à la sérotonine, une substance chimique liée à la santé mentale. L’augmentation des niveaux de sérotonine peut soulager les troubles de l’anxiété.

Le CBD a même été utilisé pour aider les personnes souffrant de phobies, de troubles post-traumatiques et les personnes souffrant d’anxiété sociale et de peur de parler en public.

2. L’huile de CBD peut aider à soulager la douleur

L’huile de CBD est également une alternative aux médicaments contre la douleur dans le traitement d’affections courantes comme l’arthrite et la douleur chronique.

Une étude sur le cannabidiol et les comportements liés à la douleur a montré que le CBD contribuait à une baisse significative de l’inflammation et des signes de douleur chez les souris atteintes d’arthrite. Les cannabinoïdes ont un effet anti-inflammatoire dans notre corps car ils interagissent avec notre ECS dans de nombreux organes, lorsqu’ils se lient à un récepteur endocannabinoïde, le CBD aide les cellules à répondre en créant des effets anti-inflammatoires et anti-douleur.

3. L’huile de CBD peut atténuer les symptômes liés au cancer

Bien que les études en soient encore à leurs débuts, le CBD a soutenu les personnes qui luttent contre le cancer. Il existe des médicaments qui aident à atténuer les symptômes du cancer, mais ils peuvent être inefficaces pour certaines personnes. Le CBD est un traitement complémentaire naturel qui peut améliorer l’appétit et réduire la douleur. Il peut également réduire les symptômes et les effets secondaires liés à la chimiothérapie, comme les nausées, les vomissements et la douleur. Les propriétés anti-inflammatoires et anxiolytiques du CBD peuvent également aider à réduire la douleur et l’anxiété causées par le cancer.

4. L’huile de CBD peut être bénéfique pour la peau

Le CBD a également la capacité de calmer la peau, en particulier les types de peau qui sont plus enclins à l’acné. L’acné est une condition inflammatoire, donc les propriétés anti-inflammatoires du CBD peuvent aider à réduire ces problèmes inflammatoires, comme les éruptions et les rougeurs. Des études récentes ont également révélé que le CBD a le potentiel de diminuer la production excessive de sébum de la peau.

5. L’huile de CBD peut aider à ralentir les maladies neurologiques

Bien que la recherche dans ce domaine soit encore récente, les chercheurs pensent que la capacité de la CBD à agir sur le système endocannabinoïde et à se lier au récepteur CB1 situé dans le cerveau, elle pourrait apporter des bénéfices aux personnes souffrant de troubles neurologiques, comme l’épilepsie et la sclérose en plaques. Certaines études ont également montré que le CBD a aidé à prévenir la détérioration des nerfs et qu’il a réduit le déclin cognitif.

6. L’huile de CBD aide à traiter l’insomnie

Le CBD peut aider les personnes qui luttent contre l’insomnie. Il les fait se sentir plus détendus, ce qui les aide à la fois à s’endormir et à rester endormis. L’insomnie est souvent causée par une condition différente, comme l’anxiété et la douleur ; le CBD peut aider à s’attaquer à la racine du problème et, par conséquent, à améliorer leur routine de sommeil.