Le diabète est une maladie chronique qui se traduit par une hyperglycémie, autrement dit une hausse de taux de sucre dans le sang. En seulement quelques années, il est devenu une véritable épidémie touchant plus de 420 millions de personnes dans le monde entier. La France n’a pas pu échapper à cette épidémie. En 2019, près de 4,5 millions de Français sont diabétiques. Enrichissez vos connaissances et préservez votre santé grâce à cet article.

Diabète : de quoi s’agit-il exactement ?

Le taux de sucre dans le sang est maintenu à sa valeur normale grâce à une hormone produite par le pancréas : l’insuline. C’est ce qui permet aux sucres d’entrer dans les cellules du corps afin d’être utilisés comme source d’énergie. Chez une personne diabétique, soit l’insuline n’est pas capable d’accomplir ses fonctions, soit elle est en manque. Par conséquent, le glucose s’accumule dans le sang et entraîne une hyperglycémie. Il y a trois types de diabète. Le diabète de type 1 touche généralement les personnes jeunes. Il correspond à l’insuffisance, voire l’absence de la sécrétion d’insuline. Fatigue, perte de poids, soif intense, envie fréquente d’uriner: ce sont ses premiers symptômes les plus courants. Le diabète de type 2, quant à lui, est fréquent chez les personnes en surpoids de plus de 40 ans. Il est dû à une diminution des effets de l’insuline. Les signes qui peuvent l’annoncer sont une perte ou une prise de poids, une faim ou une soif excessive, un trouble de la vision et des plaies qui guérissent mal. Quant au diabète gestationnel, il survient chez les femmes enceintes. Il représente un risque aussi bien pour la mère que pour l’enfant, car il augmente la probabilité de développer un diabète de type 2 ultérieurement. Découvrez plus d’informations pertinentes sur le diabète en poursuivant votre navigation sur ce site.

Quelles sont les complications liées au diabète ?

Le diabète, qu’il soit de type 1 ou de type de 2, est une maladie qui s’expose à de nombreux risques de complications. En effet, le déséquilibre du taux de sucre dans le sang déstabilise l’organisme et affecte, par la suite, différents organes tels les reins, le cœur et les yeux. Les reins assurent l’évacuation des déchets de l’organisme. Lorsqu’il y a hyperglycémie, le corps va essayer de se débarrasser des surplus de sucres, ce qui va forcément avoir des répercussions négatives sur les reins. Le diabète endommage, en effet, la paroi des reins et provoque ainsi une insuffisance rénale. Mettant en danger la santé cardiaque, il fait également partie des causes de l’hypertension artérielle. Lorsque la paroi des reins est endommagée, le filtre rénal laisse passer les albumines dans les urines et n’élimine plus certains déchets. Les déchets s’accumulent donc dans l’organisme et provoquent ensuite une augmentation de la pression artérielle. Par ailleurs, l’excès de sucre provoque un durcissement des vaisseaux sanguins et peut, par conséquent, entraîner une crise cardiaque, un AVC et une mauvaise circulation sanguine. Cette dernière peut nuire au fonctionnement de certains organes comme l’œil. Outre ces complications, des problèmes nerveux, des soucis dentaires et des infections peuvent également avoir lieu.

Comment prévenir le diabète ?

Pour prévenir le diabète et ses complications, il est primordial d’adopter une bonne hygiène de vie. Pour ce faire, adoptez une alimentation équilibrée. Les personnes en surpoids ont plus de risques d’être diabétiques. En adoptant un régime alimentaire équilibré, vous pouvez, d’une part, maintenir un indice de masse corporelle normal. D’autre part, vous avez la possibilité de surveiller le taux de sucre dans votre sang. Aussi, évitez les sucreries (bonbons, les biscuits, gâteux, etc.), limitez la quantité de graisse dans votre alimentation, buvez moins de boissons alcooliques et mangez moins de sel. Il est également important de pratiquer une activité physique régulière. Le sport permet de réduire la quantité de sucre présent dans le sang et améliore l’action de l’insuline. Choisissez donc le sport qui vous motive le plus et arrangez-vous pour la pratiquer de manière régulière. Favorisez les marches à pied en prenant, par exemple les escaliers au lieu de l’ascenseur. Hormis l’obésité, le tabac est aussi un facteur connu du diabète. Pour votre santé, évitez donc de fumer.

Comment mieux vivre avec son diabète ?

Vivre avec une maladie chronique qui ne guérit pas est loin d’être facile. Toutefois, être diabétique ne signifie pas être condamné. Pour vous aider à mieux vivre avec votre maladie, voici quelques conseils. Pour stabiliser le taux de glycémie, il suffit de trouver une alimentation saine et équilibrée. Consommez plus de légumes verts. Ces derniers contiennent peu de glucose. Consommez également plus de fruits. La pomme, l’orange et la prune sont les plus recommandées parce que les glucides qu’ils contiennent sont assimilés de manière progressive. Vous l’avez compris, il faut à tout prix éviter les sucres, les alcools et les aliments en forte quantité de gras. Pour éviter les risques de complications, favorisez les aliments bons pour le cœur, pour les vaisseaux sanguins et pour les yeux. Par ailleurs, pratiquez une activité physique régulière. 30 minutes de sport par jour aident à baisser naturellement le taux d’hémoglobine glyquée. Le diabète demande une bonne surveillance de sa santé. Aussi, trouvez le bon spécialiste et surtout ne négligez jamais vos rendez-vous et vos examens médicaux. En effet, un diabète équilibré n’est en aucun cas synonyme de guérison.