Le cannabidiol ou CBD est autorisé en France depuis un an et depuis janvier 2020, notre pays, semblant reconnaître certaines vertus de ce produit, autorise l’expérimentation du cannabis thérapeutique. De plus en plus de pays de par le monde ont légalisé depuis longtemps son usage. Encore confidentiel chez nous, le cannabis légal n’en finit pas de démontrer ses bienfaits. Si différents moyens sont à la disposition des adeptes pour le consommer, la e-cigarette paraît être une méthode très prisée.

Les bienfaits du CBD

Le chanvre renferme une multitude de molécules mais deux cannabinoïdes seulement concentrent les recherches : le CBD et le THC. Si ce dernier est très connu pour ses effets « planants » et est considéré comme une drogue, le CBD a fait l’objet de nombreuses polémiques. Tout d’abord rejeté, un chercheur israélien a réussi à prouver qu’il pouvait aider au soulagement voir à la guérison de certaines pathologies.

Les études menées sur le cannabis thérapeutique tendent en effet à tirer certaines conclusions quant à ses vertus. Ainsi, tous les problèmes d’anxiété, de stress, de troubles du sommeil et de crises d’angoisse seraient considérablement améliorés. Les malades atteints de schizophrénie verraient les moments de crises s’espacer de même pour les épileptiques, notamment les enfants.

Les douleurs inflammatoires, l’arthrose, les contractures, diminueraient de façon significative. Des sujets atteints de sclérose en plaques ont d’ailleurs pu expérimenter ce produit et conclurent à une amélioration de leur état.

Les maladies de peau sont aussi traitées à l’aide de crème à base de CBD. La prise de CBD pourrait aussi agir sur les addictions à l’alcool ou à la drogue. Dans le domaine de la cancérologie, les chercheurs ont remarqué que cette molécule bloquait le développement des cellules malades, empêchant ainsi les métastases. Pour les sujets en traitement de chimiothérapie, les vertus anti-nauséeuses du CBD sont parfois utilisées.

L’utilisation de e-liquide

La prise de CBD se fait de différentes façons et la cigarette électronique est très utilisée. Cependant, il faut tenir compte de certaines caractéristiques notamment la puissance qui doit être faible. En effet, une e-cigarette trop puissante induirait une dose de vapeur trop importante d’un seul coup. La taille du réservoir doit être petite. Le produit se conserve en effet bien mieux à l’abri de la lumière et de la chaleur et une exposition prolongée à ces deux facteurs détériorait ses propriétés. Autre critère important, la résistance, qui doit se situer entre un et deux ohms.

Plusieurs types de e-liquide sont en vente. Parmi eux, on trouve ceux au goût cannabis ou aux saveurs originales d’agrumes, de fruits exotiques, de menthe … Le CBD, à l’amertume prononcée, s’accommode très bien de ces goûts qui pallient à cette sensation. Le booster de CBD, quant à lui, a une concentration plus forte, généralement supérieure à 500 mg/10 ml. Il permet notamment aux consommateurs de créer ses propres e-liquide et de le doser à sa convenance. A l’image des autres e-liquides, le vapotage peut prendre des goûts différents : tabac blond, menthe mais aussi des notes plus recherchées comme marmelade d’orange, céréales nappées de crème anglaise, fruits secs ou rouges, cola …

Weeds.health, un site de confiance

Quel que soit le mode de consommation, il est principal de se renseigner sur la provenance et la qualité du produit. Ceux-ci doivent en effet répondre à plusieurs normes décrites dans l’arrêté du 22 août 1990. L’extraction du produit ne doit se faire qu’à partir des souches légales de Cannabis Sativa L. autorisées. De plus, il ne doit pas contenir plus de 0,2 % de THC dont le taux doit être nul dans le produit fini. D’autre part, le site du vendeur n’a pas le droit de faire l’apologie du cannabidiol sous peine de poursuites.

Respectueux de toutes ces règles, weeds.health, marketplace des producteurs de cannabis thérapeutique, livre dans tous les pays autorisant sa consommation, des produits sous différentes formes : huiles essentielles, résines, e-liquide, fleurs et feuilles (interdits en France mais autorisées dans d’autres pays), boissons, graines, baumes et crèmes et alimentation.

De plus en plus de personnes deviennent adeptes du cannabis thérapeutique. Grâce à ses effets bénéfiques, ce produit naturel semble être une aide substantielle pour aider à soigner certaines pathologies ou tout simplement pour le plaisir.