Depuis 2020, le masque est désormais considéré comme un accessoire primordial. Il n’y a aucun mal à joindre l’indispensable ou l’utile avec l’agréable. Et ce, bien que quelques-uns n’aimeront peut-être pas l’action. Il faut se demander si le masque nous donne une apparence plus lookée ou plus magnifique. Cependant, souvenez-vous que bien que leur port soit indispensable, quelques masques ne préservent pas aussi parfaitement que les autres.  

Qu’est-ce qu’un masque de catégorie 1 ?

Par rapport au manque de masques, les laboratoires et les entreprises ont rassemblé leur force afin de choisir les matières. Celles-ci favorisent la fabrication de masques grand public ou alternatifs dans la bataille contre la Covid-19. Ces accessoires étaient dédiés à éviter l’émission de gouttelettes potentiellement entachées par le virus. Par conséquent, deux nouvelles classifications de masques à usage non sanitaire ont été conçues. Cette décision se conforme aux particularités de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

Elle est également en relation avec l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES). Les modèles créés sont composés de masque tissu catégorie 1 (UNS1) et des masques de catégorie 2 (UNS2). Ceux-ci font partie des équipements de protection contre la Covid-19. Leur spécificité respective réside dans leur capacité de filtration. Pour découvrir plus d’informations concernant le masque stylé, consultez www.masque-attack.com

Où trouver un masque de catégorie 1 ?

Le masque tissu original de catégorie 1 est vendu en parapharmacie (officine ou pharmacie en ligne) et pharmacie. Sans oublier les magasins de grande distribution (magasins de vêtements, etc.), les supermarchés et sur le net. Le Dr Nail-Billaud évoque quelques idées à propos de l’accessoire. La classification du masque covid tissu se repère avec simplicité sur un produit acquis « concrètement » en magasin, pharmacie, etc. Par contre, il faut se méfier des modèles commandés sur le net, plus spécifiquement sur des marketplaces tels que Cdiscount ou Amazon.

Ceux-ci vendent des produits qui diffèrent quelquefois de la photo. Il faut se méfier parce que la classification n’est pas tout le temps mentionnée dans le descriptif. Les photos peuvent être tirées de banques d’images, etc. Si on désire acheter masque en tissu sur internet, les pharmacies en ligne doivent être priorisées. En effet, elles présentent des marchandises suivant les exigences (la classification et les certifications y sont dites).   

À quel moment remplacer son masque en tissu ?

Un masque covid original doit être remplacé, selon deux critères d’après les recommandations de l’INRS. Il s’agit de l’Institut national de recherche et de sécurité. D’un côté, l’accessoire doit être changé au minimum toutes les 4 h. Dès que les 4 h de port se sont écoulés, le masque doit être emmagasiné dans un sac (ex : un sac congélation). Il doit être nettoyé et essoré avant d’être employé une seconde fois.

D’un autre côté, le moyen de protection doit être remplacé une fois qu’il est trempé à cause de la pluie, de la transpiration, des postillons. Et ce, bien que la durée de port n’atteint pas 4 h. Après usage, vous pouvez enlever le masque original en prenant par l’arrière les élastiques et les lanières. Et ce, sans effleurer la zone avant du produit. Conservez-le à l’intérieur d’un sac de genre congélation ou en tissu pour avoir la possibilité de le laver plus tard. Employez par la suite une solution hydroalcoolique ou nettoyez-vous les mains.

Ainsi, avec l’apparition du variant anglais de Covid-19, il est désormais plus judicieux de mettre le masque en tissu Catégorie 1 pour mieux se protéger. De plus, l’accessoire peut se commander facilement, que ce soit physiquement ou via internet pour éviter les déplacements.