Chaque couple a ses préférences concernant le sexe de l’enfant à naître. Ce choix prend encore plus d’importance surtout si le couple a déjà eu un premier enfant. Il y a plusieurs manières d’y arriver. Il y a celle qui est relative à la prise de médicaments. Le plus rassurant est de recourir à la méthode naturelle. Pour ce faire, vous pouvez mettre en place un régime alimentaire en fonction du sexe de l’enfant voulu.

Ce qu’il faut savoir sur le choix du sexe de son enfant

Choisir le sexe de son enfant, c’est un rêve pour la plupart des parents, même si c’est un sujet qui fait l’objet de beaucoup de débat. Par ailleurs, il existe plusieurs méthodes pour y parvenir et qui sont disponibles sur le web. La réussite de la méthode nécessite quand même certaines restrictions. A titre d’exemple, pour garantir la réussite de la méthode naturelle via le régime alimentaire, il faut le suivre à la lettre les exigences en matière d’alimentation. C’est pour cette raison qu’il y a des offres de programme de coaching online dans le but d’influencer le sexe de son enfant. Pour avoir plus d’informations, allez sur le site www.mybubelly.com.

Théorie scientifique de l’influence sur le sexe de son enfant

Le sexe de l’enfant dépend du chromosome venant du père, chromosome X pour avoir une fille et chromosome Y pour avoir un garçon. La vitesse de déplacement de ces chromosomes est différente. D’après les recherches, les alimentations ont des influences sur la glaire cervicale, qui est le chemin des spermatozoïdes vers l’ovule. Les spermatozoïdes Y sont en position favorable dans un milieu riche en bases. Inversement, les spermatozoïdes X les sont en milieu acide. Pour donner plus de chance d’avoir un garçon, il faut prendre des aliments à teneur élevé en sodium et potassium et éviter le calcium et le magnésium. Cela affecte le pH de la glaire cervicale en faveur du milieu alcalin et donc des spermatozoïdes Y.

Quel régime alimentaire à mettre en place pour tomber enceinte d’un garçon ?

Pour choisir le sexe de son enfant, il faut suivre un régime alimentaire au moins deux mois et demi avant la conception du bébé. Une fois le régime mis en place, il faut suivre à la lettre son contenu afin de garantir la réussite de la méthode. Pour avoir un garçon, le régime à mettre en place est celui qui va favoriser les spermatozoïdes Y, donc le milieu riche en bases de la glande cervicale. Concevoir un enfant nécessite une bonne préparation surtout de la mère. Donc, il faut veiller à ce que l’alimentation soit complète quel que soit le régime à mettre en place. Ainsi, le régime à mettre en place pour avoir un garçon doit correspondre à une alimentation complète de la mère. Quand bien même, pour avoir un garçon, le lait et les produits laitiers sont à éviter car ils sont riches en calcium et magnésium. Ainsi, il faut les combler par d’autres apports alimentaires du moins pour les deux mois et demi avant et pendant la conception de l’enfant. Le chocolat est aussi à bannir du régime car il est très riche en magnésium. Ainsi donc, il faut veiller à avoir une ration équilibrée à partir de la viande, des céréales, de féculents, des légumes et fruits.  A titre d’exemple, prendre du steak associé aux pommes de terre frites, légumes sautées et finir avec une salade de fruits.