Le Maca fait partie des plantes énergisantes qui interviennent sur la fatigue. Elle perfectionne aussi la fertilité et la libido. Les femmes allaitantes et enceintes, les sportifs ainsi que plusieurs autres gens bénéficient maintenant des bienfaits du maca tous les jours. Le tout devient possible à travers des traitements de compléments alimentaires naturels. Mais ce genre de cure porte-t-elle vraiment ses fruits ?  

Description du maca de Pérou

Le maca, de son appellation scientifique Lepidium Meyenii, est inclus dans la famille des brassicacées, plante rare dans les Andes péruviennes. Elle est employée telle qu’un aliment, mais aussi à des buts médicinaux dès plus de 4 000 ans. Ce tubercule, estimé comme une plante adaptogène telle que la rhodiola ou le ginseng, est composé de propriétés profitables. Et ce, sur le côté intellectuel et physique. Des propriétés aphrodisiaques très intenses entrent également dans les bienfaits du maca noir.

Nommé maca péruvien ou maca du Pérou, il est le plus généralement disponible en gélules, en poudre ou sous l’aspect de compléments alimentaires. Cette plante provient des hauts plateaux andins (Bolivie et Pérou) à plus de 3 500 m d’altitude. Ce n’est que dans ce cadre compliqué et toutefois spécifiquement adéquat à sa croissance que le tubercule peut grandir. Ainsi, il offre une quantité ample de composants nutritifs profitables pour l’esprit et le corps. Le maca du Pérou fabriqué sous l’aspect de complément permet de profiter de l’ensemble de principes actifs que l’on détecte dans la plante. Il permet également de bénéficier de ses nombreux atouts.

Un complément alimentaire intense

Le maca représente une plante qui croît à la plus haute altitude dans l’univers. De plus, les circonstances climatiques y sont très compliquées (à une température très minimum). Ce complement alimentaire est célèbre pour monter l’énergie et la résistance. Il permet aussi d’obtenir une influence profitable sur la libido (féminine et masculine) et la fertilité. Par ailleurs, le maca est inclus dans la famille des plantes « adaptogènes ». Ces justifications et ses propriétés, même si distinctes, peuvent remémorer celles du ginseng rouge de Corée. De même, le maca noire est aussi nommée « plante de la fertilité » ou ginseng péruvien.

Sa praticité est attachée aux principes actifs dont il est composé, à ses antioxydants, mais également à ses nutriments. La constitution nutritionnelle du maca du Pérou est très particulière, car elle est attachée à sa terre de culture. L’écosystème des hauts plateaux des Andes (au Pérou) n’a pas son pareil dans l’univers. Il s’agit de surfaces fertiles et planes qui sont placées jusqu’à 5 000 mètres d’altitude. La terre est composée de nutriments importants pour les nécessités d’une culture maraîchère. Généralement, une hauteur pareille, compte tenu du niveau de la mer se manifeste sous l’aspect d’un paysage, rocailleux, montagneux et desséché.  

Les vertus du maca

D’abord, le maca possède une propriété aphrodisiaque et lutte contre les soucis de fertilité. Un aphrodisiaque est considéré comme une substance employée pour éveiller l’envie sexuelle. D’après la médecine traditionnelle péruvienne, le maca disposerait des vertus aphrodisiaques. Aussi nommée « viagra péruvien », c’est une plante employée partout dans l’univers pour son effet tonifiant de la libido. Cet impact serait valide tant pour les hommes que pour les femmes. Cette action ne serait pas attachée à une modification hormonale (montée d’œstrogène ou de la testotérone). Le maca noir fait partie des exceptionnels aphrodisiaques naturels dont l’impact a été prouvé par des analyses scientifiques.

Chez les hommes, son utilisation a été aussi relative à une montée du nombre de spermatozoïdes et un perfectionnement de leur motricité. La plante monterait aussi la fécondité chez les femmes. Ensuite, elle lutte contre la nervosité et le stress. Ce tubercule est depuis un bon moment employé dans l’objectif de procurer de l’énergie et perfectionner l’endurance. Cet impact pourrait se traduire par le pourcentage élevé de minéraux, vitamines et protéines dont est composé la plante. De nombreux essais cliniques ont validé que le maca entraîne un effet positif sur l’endurance et l’énergie. Et ce, sans considérer les points négatifs liés aux énergisants tels que le café.  

Précautions d’utilisation

L’utilisation du maca comme supplément et aliment ne paraît pas montrer de menace pour les personnes saines. Elle paraît être parfaitement supportée par la plus grande partie des individus. Toutefois, son usage devrait demeurer pondéré pour les gens manifestant quelques soucis particuliers. Les gens endurant de soucis de thyroïde devraient s’interdire ou peser leur utilisation du tubercule. Effectivement, celui-ci est composé de goitrogènes, qui représentent des substances pouvant dérégler les activités de la thyroïde.

Interrogez votre médecin avant d’utiliser la plante si vous endurez d’hypothyroïdie ou si vous avez déjà présenté des troubles attachés à la thyroïde auparavant. Le maca aurait des impacts sur l’action hormonale de notre corps. C’est pour cette raison qu’il est préférable de ne pas en utiliser si par hasard vous suivez des traitements hormonaux pour des pathologies. Par exemple, il peut s’agir de cancer du sein ou de cancer de la prostate. Le maca est aussi contre-indiquée pour les gens endurant le syndrome métabolique. Celui-ci contient un taux élevé de triglycérides sanguins, de l’hypertension, un faible taux de HDL ou encore une glycémie élevée.

Ainsi, le maca noir présente de nombreuses vertus bénéfiques pour les personnes. Il faut toutefois savoir l’avis de médecin avant d’en consommer.