Dans tout ce qu’on fait, il faut savoir gagner du temps et faire les choses sans traîner. Pour cela, il est primordial de mieux s’organiser. Cela ne veut pas dire qu’il faut se précipiter. Il faut juste savoir agir dans les temps et ne pas se laisser distraire. Tout le monde a besoin de prendre soin de sa santé et de penser à son bien-être, mais il faut rester dans les normes.

Évitez de perdre votre temps

Déjà pour gagner du temps, il faut faire le maximum pour ne pas en perdre. Effectivement, il y a plusieurs personnes qui veulent gagner du temps, mais qui ne sont pas prêtes à laisser de côté leurs habitudes ou les mauvais gestes qui les font perdre plusieurs minutes de leur vie.

Tout est important, on a totalement tort d’imaginer que quelques minutes n’auront pas beaucoup d’effet dans notre emploi du temps. Chaque détail compte, et il faut rester dans le plus normal possible. Pourquoi ne pas demander plus de renseignements auprès d’une Plateforme Santé ? Par exemple, rien ne sert de prendre une sieste de plus de 30 minutes chaque jour. Au cours de la journée, les minutes perdues qui s’accumulent sont très dévastatrices et il est assez difficile de les rattraper. Visitez abilis.ch pour avoir plus d’informations sur le sujet.

Elaborer un emploi du temps strict

Même pour sa santé et son bien-être, il est indispensable de mettre en place un emploi du temps strict et de le respecter le moment venu. Ceci vous empêchera de traîner sur une activité ou de penser faire plus qu’il n’en faut. C’est l’un des plus grands pièges qui font perdre beaucoup de temps aux gens.

Vous pouvez organiser toutes vos activités physiques chaque matin pour réveiller vos sens et commencer la journée avec plus d’énergie. Chaque soir, vous pouvez faire des exercices simples sans y passer plus de quinze minutes.

Pour les routines de bien-être, vous pourrez être tenté de vous relaxer plus longtemps, mais il ne faut pas y succomber. Restez toujours dans les règles que vous avez imposées. Ceci vous évitera de devoir vous rattraper après. Abilis.ch pourra vous aider. Avoir recours à un coach bien peut être une bonne idée.

Facilitez toutes les activités

Dans tous les cas, vous devez faciliter toutes vos activités parce que cela pourra vous apporter plus de bons sens et moins de stress. Pour votre bien-être et votre santé, assurez-vous de faire des activités dont vous avez besoin ou dont vous avez vraiment envie.

Par exemple, vous pouvez acheter un tapis de course pour vous y mettre chaque matin sans devoir aller au parc. Ceci vous fera gagner quelques minutes de déplacement. Vous pouvez aussi par exemple demander tout simplement les avis d’un coach ou voir ses recommandations et faire les exercices à la maison au lieu d’aller en salle.

En ce qui concerne la cuisine, vous pouvez cuisiner un bon nombre de plats qui pourra vous suffire pendant trois jours et les mettre au frigo. De cette manière, vous pourrez manger sain et sans risque tout en gagnant du temps. Si vous avez besoin d’aide, il vous est possible de vous faire accompagner par une Plateforme Santé.

La santé numérique : un bon en avant pour la gestion de notre santé

Dans cette partie nous parlerons du rôle clé que jouent ces infrastructures dans le domaine de la télémédecine et de la téléassistance, la nouvelle santé numérique prestations.

Avantages et problèmes de la santé numérique

Le secteur de la santé, comme beaucoup d’autres, s’est impliqué ces dernières années dans le développement d’outils informatiques, avec une référence particulière à la généralisation de la téléassistance : la télémédecine est donc née comme une évolution à distance des services de santé – consultation, rééducation, prévention – à travers l’utilisation de plateformes en ligne.

Si cela, d’une part, a certainement l’avantage de limiter le besoin de déplacement, d’autre part cela présente le risque fort de mauvaise efficacité et d’absence de relation humaine entre médecin et patient.

Mais aussi du fait des soins d’urgence, il est désormais clair que l’avenir des soins ne peut être que mêlé : un mélange de réunions en présence lorsque cela est vraiment nécessaire et d’activités à distance utiles pour poursuivre la thérapie tout en évitant la perte de contrôle sur le parcours clinique, par le médecin.

Pourquoi faire de la santé numérique ? Le point de vue des médecins et soignants

santé numérique

Évidemment, une organisation de ce type ne se prête à aucun type de rééducation et de prévention, par exemple elle n’est pas adaptée aux cas où la surveillance nécessite un équipement technique précis. Il s’agit pourtant d’une solution très utile pour « alléger » les soins et optimiser le temps de travail précieux du personnel soignant, leur permettant de suivre un plus grand nombre de patients et d’avoir un contrôle sur eux même à distance, évitant ainsi les fréquents abandons de thérapie à domicile et les problèmes qui en découlent.

Par ailleurs, l’utilisation des plateformes santé pour la gestion des parcours de soins permet aux médecins de partager des informations avec le personnel soignant à domicile ou les aidants familiaux, qui peuvent ainsi contribuer plus activement au respect des indications thérapeutiques et, avec le temps, améliorer l’efficacité de l’ensemble du processus.

Les plateformes santé : pour les patients

Une discussion à part doit ensuite être faite pour les patients, qui peuvent être jeunes et avec des compétences informatiques élevées, mais aussi des personnes âgées et assez éloignées de la technologie. À cet égard, il est donc essentiel qu’un système de télémédecine et d’assistance à distance offre un accès facilité aux patients au sein des plateformes santé, avec peu de fonctionnalités essentielles qui permettent à quiconque de suivre les instructions reçues même à domicile ou d’entrer en contact avec un médecin si nécessaire.

Il en va de même, bien sûr, également en ce qui concerne le type de contenu : ce sera le personnel de santé, si nécessaire avec une équipe d’experts, de préparer des exercices et du matériel d’information afin qu’il soit adapté à l’utilisateur, donc calibré sur l’âge, les compétences, les éventuels déficits cognitifs et moteurs et tout facteur pouvant affecter l’efficacité du parcours.

Comme indiqué à plusieurs reprises, donc, également dans la structuration d’un système de télémédecine et d’assistance à distance, le choix des plateformes santé les plus adaptées aux besoins des médecins et des patients est fondamental.